"La parole pourrait s'obscurcir": les industriels de la défense inquiets d'un changement de gouvernement

La dissolution provoque des ondes de choc jusque dans le secteur de l'armement. Sur le salon Eurosatory, qui se déroule actuellement au Parc des Expositions de Paris Nord Villepinte, ni le ministère des Armées, ni les industriels ne veulent ou n'osent commenter un changement de majorité parlementaire. Et encore moins l'arrivée d'un nouveau gouvernement avec à sa tête Jordan Bardella, président du Rassemblement national, ou un membre du Nouveau Front populaire.

Sur Eurosatory, les industriels de l'armement inquiets par les perturbations politiques.

Mercredi, sur BFM Business, Marc Darmon, vice-président de Thales et président du Gicat (groupement des industriels de l'armement terrestre) n'a pas voulu aborder le sujet. L'inquiétude est tout de même perceptible sur le salon deux ans après l'annonce par Emmanuel Macron de l'engagement de la France dans une économie de guerre.

"Dans ces périodes, il y a toujours une inquiétude. La question est de savoir qui va décider et s'il y aura un changement de posture", souffle une source proche du ministère des Armées.

"La parole pourrait s'obscurcir"

Pour éviter le risque d'une "rupture" dans la stratégie lancée entre l'armée et l'industrie, la Direction générale de l'armement devrait notifier une dizaine de contrats "prioritaires" avant le 7 juin, jour du second tour des élections législatives.

Côté industriels, les craintes d'un changement de ligne ont été évoquées. Plusieurs d'entre eux se sont lancés dans l'économie de guerre en produisant sur fonds propres et donc sans attendre de commandes. Une stratégie payante puisque l'on observe une augmentation des commandes de clients voulant acquérir rapidement du matériel militaire.

"La parole était claire jusque là, mais elle pourrait s'osburcir. On entre dans le temps politique", déclare à BFM Business un industriel.

C'est le cas pour des entreprises de premier plan comme le missilier MBDA, ainsi que KNDS France. Le fabricant du canon Caesar poursuit une révolution industrielle afin de produire dans un an 12 systèmes d'artillerie par mois et atteindre une capacité de production de 100.000 obus par an. L'entreprise a investi 300 millions d'euros sur fonds propres et a lancé des productions sans attendre des commandes.

Une économie de guerre propice à l'innovation

Le groupe Thales a annoncé lundi quadrupler la capacité de production de munitions de son usine de La Ferté-Saint-Aubin (Loiret) après une commande conséquente par l'armée française.

"Le site de La Ferté-Saint-Aubin va accroître considérablement les cadences de production qui vont passer d'une production annuelle globale de 20.000 munitions en 2023 à plus de 80.000 munitions par an d'ici 2026", a indiqué l'industriel dans un communiqué.

Arquus, qui produit des blindés légers, a développé deux nouveaux véhicules qu'il présente sur Eurosatory en première mondiale. Le Drailer est un robot téléopéré doté d'une motorisation électrique avec une protection de niveau 4, l'une des plus hautes pour ce type d'engin. D'une capacité d'emport de 700 kilos, il peut faire du transport de troupes, de blessés ou de matériel.

Autre développement interne, le MAV'Rx, un blindé lourdement armé destiné à la haute intensité et la guerre urbaine. Il est capable de transporter une dizaine de soldats dans des conditions climatiques extrêmes en étant piloté à distance.

"En parallèle d'une production en mode économie de guerre, nous menons aussi une innovation de guerre. Les prototypes de ces deux concepts ont été mis au point en seulement neuf mois", nous explique Emmanuel Levacher, PDG d'Arquus.

Une économie de guerre "bien légère"

Un changement en profondeur de la culture des industriels français qui, durant des décennies, attendaient des commandes fermes pour lancer une production ou plancher sur une innovation.

Pour rassurer les 4.000 entreprises de la BITD (Base industrielle et technologique de défense), Jordan Bardella, président du Rassemblement national, s'est rendu mercredi sur Eurosatory. Il a dit vouloir "poursuivre le réarmement du pays" et a même lancé une pique à Emmanuel Macron en qualifiant de "bien légère" l'économie de guerre lancée en 2022.

Si le message se veut rassurant, il reste à éclaircir pour une industrie qui représente déjà 2% du PIB de la France, un seuil réclamé par l'Otan que le président du Rassemblement national dit ne pas vouloir remettre en cause.

OTHER NEWS

1 hour ago

JO 2024 : comment circuler à Paris sans accroc ? Suivez le guide

1 hour ago

Horoscope du lundi 22 juillet 2024

1 hour ago

Burkina Faso: l'ex-dirigeant Damiba pointe du doigt dans une lettre l'actuel chef de la junte

1 hour ago

Darmanin et la symbolique de la non-cravate

1 hour ago

Cameron Puertas très clair sur son avenir à l'Union : "C'était gênant d'entendre toutes ces rumeurs, mais on s'y fait"

1 hour ago

Ces aliments sont toxiques : il ne faut surtout pas les donner aux rouges-gorges

1 hour ago

Mercato – Osimhen au PSG cette semaine ?

1 hour ago

Mercato – João Neves au PSG, ce serait bouclé !

1 hour ago

Leclerc, Intermarché : l’essence en supermarché est-elle d’aussi bonne qualité ?

1 hour ago

LBX Morizo RR est la version sportive du SUV compact de Lexus.

1 hour ago

Dans l’Ain, Oyonnax dit adieu à son aérodrome

2 hrs ago

Fils : « Pour être honnête, je ne voulais pas venir à Hambourg. J’étais en vacances avec mes amis »

2 hrs ago

Retraite : voici comment faire pour valider 5 ans sans avoir travaillé

2 hrs ago

Mercato OM : Les premières images d’Holbjerg à Marseille

2 hrs ago

La mairie de Montauban utilise une photo de Pétain dans le bulletin municipal, l’opposition réclame des excuses

2 hrs ago

La production, enjeu du salon de Farnborough pour Boeing et Airbus

2 hrs ago

L'armée russe envoie des avions pour repousser des bombardiers américains

2 hrs ago

Ces 10 compétences sociales à développer vont améliorer votre quotidien

2 hrs ago

Karim Benzema donne son favori pour le Ballon d’or

2 hrs ago

Meubles Gautier : 700 emplois bientôt supprimés ?

2 hrs ago

Marion Rousse : cette photo de la compagne de Julian Alaphilippe prise sur le Tour de France éblouit ses fans, “Vraiment la plus belle”

2 hrs ago

"C'est la Belgique en Provence": à Vinon-sur-Verdon, dans le sud de la France, on a aussi célébré la Fête nationale

2 hrs ago

Rebond en vue en Europe avant une série d'indicateurs

2 hrs ago

Guillaume Martin après le Tour de France : « Nos vélos pèsent 1 kg de plus que la limite autorisée »

2 hrs ago

Mercato – Kimmich, le PSG se rapprocherait d’un accord !

2 hrs ago

Girondins. Benoît Trémoulinas : "Triste de savoir que les salariés sont dans cette attente infernale"

2 hrs ago

Claire évincée de la 5000e des 12 coups de midi à cause de Christian Quesada ? Son énorme coup de gueule

2 hrs ago

Nouvelle-Calédonie : des sépultures et monuments profanés et des églises incendiées ces derniers jours

2 hrs ago

Pourquoi amener un drap housse avec vous sur la plage va totalement changer vos vacances (une technique très astucieuse)

2 hrs ago

L'OM fait une offre pour cet attaquant vedette !

2 hrs ago

OL : un joueur appelé par Henry intéresse un club de Ligue 1

2 hrs ago

Deux princesses aux gouts similaires: Élisabeth s'inspire de Kate Middleton pour ce 21 juillet

2 hrs ago

Toujours blessé, Thorgan Hazard a volé la vedette lors du fan day, et s'est exprimé sur les grandes ambitions d'Anderlecht cette saison

2 hrs ago

"J'espère que tout le monde croira en moi": un Remco Evenepoel ému veut "revenir pour essayer de gagner" le Tour de France

2 hrs ago

JO 2024: "C’est mal foutu", la galère des Parisiens à cause du QR code à présenter

2 hrs ago

Tour de France. « Ça tourne au ridicule » : les performances de Pogacar interrogent nos lecteurs

2 hrs ago

La concurrence Airbus-Boeing au salon aéronautique de Londres

2 hrs ago

Succession : quels sont les frais pour les héritiers directs ?

2 hrs ago

"Baignade fortement déconseillée": alerte aux baïnes sur plusieurs communes en Charente-Maritime

2 hrs ago

Espagne - France U19 : sur quelle chaîne, à quelle heure ?